Comment installer et monter des dispositifs électriques ?

dispositif électriqueLe montage des dispositifs électriques peut se faire à partir de gestes techniques très simples. Mais il ne faut jamais oublier d’utiliser des appareils et produits qui ont les labels « NF USE » ou « ISO USE ».

Installation de lignes électriques

Si vous installez dans une pièce un appareil dont le niveau de consommation sature la capacité de la ligne qui existe déjà, vous devez alors remplacer la ligne en question afin de la renforcer. Il s’agit d’une démarche simple, mais importante, car elle permet d’avoir une installation qui répond aux dernières normes. Celle-ci sera également protégée par un disjoncteur si la consommation qui en découle dépasse la capacité du dispositif de protection déjà installé.

Installation de conducteurs électriques dans les canalisations

Pour cette démarche, il est désormais interdit d’avoir recours à des gaines métalliques, des baguettes en bois ou des gaines en plastique de couleur orange. Concernant les câbles multiconducteurs, il faut savoir qu’ils comportent de nombreux conducteurs actifs isolés qui sont noyés dans une gaine en PVC souple. Leur installation peut se faire en montage apparent dans les vides de construction, les plinthes, les moulures ou les conduits. Il est possible aussi de les enterrer.
L’utilisation des conduits encastrés est recommandée généralement dans le cadre d’une construction neuve. Ils peuvent aussi être intégrés dans des cloisons composites. On réalise en outre les installations à l’aide de gaines normalisées. Pour les reconnaître, il est important de tenir compte des données suivantes : type « NF USE 25 ICO 300 » : « NF USE », la marque de conformité ; « 25 », diamètre extérieur (16, 20, 25, 32, 40, 50, ou 63 mm) ; « ICO », la catégorie du matériau (IRO ou IRL pour les tubes rigides, ICC ou ICA pour les gaines flexibles) ; « 300 », la résistance mécanique (3 = moyenne) et la tenue en température (00 = pas d’exigence particulière, 05 = de 5 à 60 °C, 90 = pouvant temporairement résister à 90 °C).
Diverses règles d’implantation doivent être respectées pour une installation correcte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.