Comment installer les circuits électriques se trouvant à l’extérieur ?

copyright 00047598-00052503

copyright 00047598-00052503

En éclairant les abords de votre maison, vous permettrez non seulement à vos visiteurs de trouver facilement leur chemin, mais en plus, vous éviterez au mieux les intrusions de personnes indésirables. Il faut pour cela installer des circuits électriques, une démarche qui impose le respect de certaines règles. Celles-ci sont établies en tenant compte de l’exposition des appareils à l’eau et du cheminement des conducteurs.

Mise en place d’une protection électrique

L’eau accroît les risques électriques. Aussi, un court-circuit peut survenir à la suite d’un contact des installations avec des objets métalliques. Il est ainsi indispensable de mettre en place une protection électrique pour éviter de telles situations et cette protection se fait par l’utilisation de divers éléments. C’est le cas d’un disjoncteur différentiel 30 mA phase + neutre dont la pose se fait à l’endroit où part une installation électrique qui débouche à l’extérieur. Lors de son installation, il ne faut jamais le greffer en dérivation sur un circuit interne à l’habitation. Pour permettre à ce disjoncteur de protéger parfaitement contre tout défaut d’isolement, une mise à la terre est nécessaire.
Dans le cadre d’une protection électrique, il faut que les circuits comportent un conducteur de protection de couleurs vert et jaune. Ils doivent avoir une section égale au moins à celles des conducteurs phase et neutre du circuit correspondant. Aussi, les éléments métalliques des appareils doivent être mis à la terre, à moins qu’ils soient de classe 2.

Mise en place d’une protection physique

Le but de cette protection physique est de faire en sorte que les circuits et équipements résistent à diverses agressions comme les chocs, la force du vent et les frottements. Il est nécessaire que les canalisations à l’air libre aboutissent à des appareils de raccordement ou à des dispositifs de commande fabriqués en boîtiers étanches. Quant aux canalisations enterrées, il faut veiller à ce qu’elles ne passent jamais à moins de 20 cm d’une canalisation métallique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.