Habillage des murs avec du tissu

tissu sur murAvec les revêtements textiles, vous pouvez changer admirablement l’apparence de vos murs qui créeront une ambiance chaleureuse. Hormis l’aspect esthétique, ce type de revêtement assure une bonne isolation thermique et phonique.

Les différents types de revêtements textiles

On différencie véritablement les revêtements textiles par la façon de les poser. En effet, la technique de pose permet de connaître leurs dimensions ainsi que leur constitution. Il existe des revêtements à pose tendue qui sont des toiles en coton, jute, lin fibres synthétiques, velours ou soie. On les trouve le plus souvent dans des tonalités unies, en grande ou petite largeur.
Il est également bon de distinguer les revêtements à pose collée comportant une couche textile sur un support papier. Ils se différencient des autres par la qualité de la couche textile et la méthode de collage sur le dos papier.
Dans le lot des revêtements à pose collée, il y a le tissu classique qui contient une trame robuste, l’aiguilleté thermosoudé conférant un aspect velouté au mur et les fils collés qui créent un aspect soyeux ou satiné.

L’outillage nécessaire pour l’habillage des murs avec du textile

Pour habiller les murs avec du textile, il faut préparer les fonds, ce qui n’est pas une démarche contraignante en comparaison avec ce qu’il faut faire pour du papier peint. Le tissu collé se pose aisément sur de petites fissures tandis que le tissu tendu tient bien, même en cas d’irrégularités du mur.
S’il est question de poser des tissus tendus, il faudrait que l’armature sur laquelle ils seront agrafés soit en lattes de bois. Concernant la fixation, on le faisait autrefois par vissage ou clouage dans les murs. Aujourd’hui, cela se fait de plus en plus par collage. Dans l’outillage prévu à cet effet, on trouve les moyens de mesure, tels que le double mètre et le fil à plomb, et les instruments de coupe comme le cutter et la règle métallique. Il est essentiel d’avoir à sa portée une spatule à maroufler ainsi qu’une grosse agrafeuse.
L’équipement utilisé pour poser le papier peint est identique à celui nécessaire aux tissus collés, à part le fait que la colle s’étale avec une spatule crantée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.